top of page

TransEuroBike - ScandiPortugal - Transportugal

Le 31 mars prochain, je prends la route pour un périple trans-européen à vélo de Trondheim (Norvège) à Sagrès (Portugal), pas de dossard, ou presque … juste une aventure personnelle, sportive et humaine … Il faut faire les choses lorsque l’on peut encore, ne pas avoir de regrets, une quête avec soi-même, s’enrichir de ce que l’on voit et le partager … photos, expérience … donner l’envie à chacun de réaliser son projet, quelqu’il soit … Le voyage commencera par la Norvège, la Suède, le Danemark, l’Allemagne, la Belgique, la France, l’Espagne et enfin le Portugal, j’emprunterai le tracé de la Scandibérique qui normalement va jusqu’à Saint Jacques de Compostelle, un itinéraire Eurovélo. Dans le nord de l’Espagne je bifurquerai sur le Portugal pour rejoindre Chavès, j’y retrouverai Georges et les autres concurrents, pour prendre le départ de la TransPortugal MTB le 7 mai, épreuve de 8 jours qui m’emmènera dans l’Algarve, terme de mon aventure.

La rencontre Le cycliste en BikePacking attise facilement la curiosité des locaux, ce qui favorise la rencontre. Le fait d’être à hauteur humaine, non enfermé dans un véhicule permet de partager encore plus avec les autochtones. C’est vraiment ce qui va faire la richesse du voyage, car même un voyageur timide pourra échanger ! Un voyage éco responsable C’est une des raisons principales. Je souhaitais voyager et vivre une aventure sans consommer l’énergie de la planète en utilisant un minimum de transport et de véhicules à moteur. Le voyage à vélo m’offre cette opportunité. Un voyage économique Le voyage à vélo est très économique. Entre le bivouac, l’accueil chez l’habitant, le camping, les dépenses sont davantage limitées. Le gros du budget sera en effet la nourriture, le “carburant” du cycliste ! Certes, le mode de transport est lent, mais le budget s’épuise aussi plus lentement. Une liberté infinie Le vélo permet généralement de transporter un peu plus de poids qu’un sac à dos. C’est ce qui offre l’opportunité de prendre un tarp, un matelas, un bon sac de couchage et de bivouaquer, le cas échéant. En voyageant de la sorte, c’est le présent qui prend le dessus : on roule, on se nourrit et on cherche un endroit où dormir.


Feel Singletrack - Moniteur Cycliste, Guide VTT, accompagnateur Vélo

De la Norvège au Portugal en empruntant la Scandibérique
Trans Euro Bike Packing

#feelsingletrack

#mcfmoniteurcyclistefrançais

#scottspark

#adipura

#assos

#scandibérique

#tranportugalmtb

#voyageàvélo

#bikepacking


@feelsingletrack

@mcfmoniteurcyclistefrancais

@scottspark

@adipura

@asso

@garmin

@cyclenaturel

@scandibérique

@transportugal



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page